A Travellerspoint blog

Bolivia

BOLIVIA

Salar de Uyuni

large_2014-02-27..Uyuni_232_2.jpg2014-02-27..Uyuni_245_2.jpg2014-02-27..Uyuni_268_2.jpg2014-02-27..Uyuni_255_2.jpg2014-02-27..Uyuni_278_3.jpg2014-02-27..Uyuni_280_3.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_281_3.jpg
2014-02-27..Uyuni_282_2.jpg2014-02-27..Uyuni_282_2.jpg2014-02-27..Uyuni_282_2.jpg2014-02-27..Uyuni_286_2.jpg2014-02-27..Uyuni_289_2.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_292_3.jpg

Carnaval de Oruro

large_P3011387_2.jpglarge_P3011397_2.jpglarge_P3011408_2.jpglarge_P3011429_2.jpglarge_P3011443_2.jpglarge_P3011451_2.jpgP3011453_2.jpgP3011459_2.jpgP3011515_2.jpgP3011525_2.jpgP3011535_2.jpgP3011566_2.jpglarge_P3011566_2.jpglarge_P3011579_2.jpglarge_P3011587_2.jpglarge_P3011590_2.jpglarge_P3011603_2.jpgP3011653_2.jpglarge_P3011704_2.jpg

Posted by wherethehellrwe 10:36 Archived in Bolivia Comments (2)

Chose promise...

Quelques photos, donc des endroits qui nous ont marque ou que nous avons prefere...

Les chutes d'Iguazu :
Iguazu_to_..adryn_048b_.jpgIguazu_to_..adryn_050b_.jpgIguazu_to_..adryn_052b_.jpgIguazu_to_..adryn_053b_.jpgIguazu_to_..adryn_054b_.jpgIguazu_to_..adryn_074b_.jpgIguazu_to_..n_076b___1_.jpgIguazu_to_..adryn_079b_.jpgIguazu_to_..adryn_080b_.jpgIguazu_to_..adryn_089b_.jpgIguazu_to_..adryn_090b_.jpgIguazu_to_..adryn_091b_.jpgIguazu_to_..adryn_092b_.jpgIguazu_to_..adryn_114b_.jpgIguazu_to_..adryn_123b_.jpgIguazu_to_..dryn_134b__.jpgIguazu_to_..adryn_138b_.jpgIguazu_to_..adryn_141b_.jpgIguazu_to_..adryn_149b_.jpgIguazu_to_..adryn_157b_.jpgIguazu_to_..adryn_160b_.jpgimage.jpg

El Caminito, dans le quartier de la Boca a Buenos Aires
El Caminito296~2

El Caminito296~2

El_Caminito297_2.jpgEl_Caminito298_2.jpgEl_Caminito299_2.jpgEl_Caminito300_2.jpgEl_Caminito302_2.jpgEl_Caminito305_2.jpgEl_Caminito307_2.jpgEl Caminito308~2

El Caminito308~2

El_Caminito310_2.jpgEl_Caminito312_2.jpgEl_Caminito313_2.jpgEl_Caminito314_2.jpgEl_Caminito315_2.jpgEl_Caminito317_2.jpgEl_Caminito320_2.jpgEl_Caminito321_2.jpgEl Caminito322~2

El Caminito322~2

El_Caminito324_2.jpgEl_Caminito326_2.jpgEl_Caminito346_2.jpgEl_Caminito347_2.jpgEl_Caminito348_2.jpgEl_Caminito349_2.jpgEl_Caminito350_2.jpgEl_Caminito354_2.jpgEl_Caminito359_2.jpgEl_Caminito361_2.jpgEl_Caminito362_2.jpgEl_Caminito363_2.jpgEl Caminito364~2

El Caminito364~2

El_Caminito367_2.jpgEl_Caminito371_2.jpgEl_Caminito373_2.jpg
El_Caminito373_2.jpg

Ushuaia (Patagonie, Argentine)
large_1A85AF5A2219AC681746C1E2F1FEEB77.jpg
large_Ushuaia2.jpgUshuaia9_2.jpgUshuaia010.jpgUshuaia036_2.jpgUshuaia091~2

Ushuaia091~2

Ushuaia095_2.jpgUshuaia109_2.jpgUshuaia111_2.jpglarge_Ushuaia112_2.jpglarge_Ushuaia135_2.jpgUshuaia146_2.jpgUshuaia149_2.jpgUshuaia167_2.jpgUshuaia171_2.jpglarge_Ushuaia174_2.jpgUshuaia183_2.jpgUshuaia188_2.jpgUshuaia217_2.jpgUshuaia219_2.jpgUshuaia221_2.jpgUshuaia228_2.jpgUshuaia229_2.jpglarge_Ushuaia235_2.jpg

Glacier Perito Moreno, El Calafate, Argentine

Perito_Moreno240_2.jpgPerito_Moreno244_2.jpglarge_Perito_Moreno245_2.jpglarge_Perito_Moreno262_2__1_.jpgPerito_Moreno262_2.jpglarge_Perito_Moreno288_2.jpgPerito_Moreno265_2.jpgPerito Moreno268~2

Perito Moreno268~2

large_Perito_Moreno275_3.jpgPerito_Moreno280_2.jpgPerito Moreno284~2

Perito Moreno284~2

879B1C032219AC6817535F1E169837E7.jpglarge_Perito_Moreno289_2.jpglarge_Perito_Moreno314_2.jpglarge_Perito_Moreno316_2.jpglarge_Perito_Moreno323_2.jpgPerito_Moreno326_2.jpgPerito Moreno340~2

Perito Moreno340~2

Perito_Moreno342_2.jpglarge_Perito_Moreno349_3.jpg

Cafayate, Argentine

2014-02-27, Cafayate to Uyuni 002~2

2014-02-27, Cafayate to Uyuni 002~2

2014-02-27..Uyuni_006_2.jpg2014-02-27..Uyuni_010_2.jpg2014-02-27..Uyuni_014_2.jpg2014-02-27..Uyuni_015_2.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_017_2.jpg2014-02-27..i_022_2__1_.jpg2014-02-27..Uyuni_036_2.jpg2014-02-27..Uyuni_039_2.jpg2014-02-27..Uyuni_043_2.jpg2014-02-27..Uyuni_047_2.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_060_2.jpg2014-02-27..Uyuni_063_2.jpg2014-02-27..Uyuni_065_2.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_071_2.jpg2014-02-27..Uyuni_072_2.jpg2014-02-27..Uyuni_075_2.jpg2014-02-27..Uyuni_080_2.jpg2014-02-27..Uyuni_164_2.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_181_2.jpg

Posted by wherethehellrwe 14:57 Archived in Argentina Comments (0)

Oruro-La Paz

Oruro-La Paz
A peu près 1h avant d’arriver a destination, le bus semble avoir des problèmes mécaniques et n’avance plus que très lentement… Un peu avant l’aéroport, (soit environ ½ h avant d’arriver au terminus) le bus s’immobilise au niveau d’un arrêt de bus et le conducteur monte nous voir, expliquant que du a un probleme mecanique, le bus n’ira pas plus loin et que nous devons descendre, récupérer nos bagages et nous rendre a La Paz par nos propres moyens.
Devant nous, deux jeunes femmes protestent et exigent d’être remboursées partiellement afin d’être a même de payer un bus pour se rendre a la Paz. Bien sur le contrôleur refuse et quelques personnes s’exécutent et descendent du bus. Un couple d’occidentaux se lève et explique qu’ils vont prendre un taxi Cela devrait leur coûter 50 Bolivianos, soient environ 5 Euros, mais également plus cher que le prix du billet de bus initialement paye (38 euros) Une des jeunes femmes leur répond qu’effectivement en tant qu’occidentaux ils peuvent se le permettre mais que eux, Boliviens ne peuvent se le permettre…
Il semble important de rester ensemble si nous voulons obtenir gain de cause. Cela semble effectivement être le seul moyen.
Une des jeunes femmes nous explique que la compagnie n’effectue pas de révision des bus avant de vendre les billets.
Manque de respect pour les passagers.
Un autre bus de la compagnie pourrait venir prendre la relève (comme cela s’est passe au Chili). Mais la compagnie a l’air de s’en foutre complètement !
Autre solution serait de nous arrêter près d’un poste de police ; ils obligeraient ainsi le conducteur / la compagnie a réquisitionner un autre bus.
Finalement nous expliquons à 2, 3 autres occidentaux que rester ensemble est le seul moyen d’obtenir gain de cause et qu’il est important d’être solidaires et tous se rassoient.
Devant la résolution des passagers restant, le bus continuera cahin-cahan jusqu'à la gare routière de La Paz.
La pluie faisant rage au dehors nous décidons de passer 2, 3 coups de fil avant de nous aventurer dehors… N’ayant rien trouvé qui nous convienne et la pluie semblant s’être calmée, nous nous dirigeons vers une sorte d’auberge de jeunesse qui, d’après nos infos semble sympa et a proximité de la gare routière… En chemin, nous en profitons pour visiter un hostel sur notre route mais préférons au final continuer vers notre destination initiale… De l’extérieur, rien d’attirant mais une fois rentrés, d’emblée l’endroit nous semble sympathique ! En plus, la chambre double qu’on nous propose est grande, lumineuse avec un grand lit ! (King size !) Au même étage que notre chambre, un espace bar offrant également tapas et autres plats simples et sympathiques a des prix raisonnables.
Pendant notre sejours a La Paz, nous ferons une visite guidee a pieds, en profiterons pour acheter une tablette et aurons a livrer une terrible bataille contre une horde de jeunes boliviens armes de mousse en spray (je ne sais pas le dire en francais...) et enormes pistolets a eau du carnaval !

Posted by wherethehellrwe 10:45 Archived in Bolivia Comments (0)

Dernier passage par la Bolivie...

Le jour suivant, au petit matin nous sautons dans un taxi qui nous amène à la gare routière ou nous prenons un bus direction Villazon, à la frontière avec la Bolivie. Déjà avant la frontière, les paysages changent. D’après des renseignements trouvés sur Internet, il semblait que les bureaux de l’immigration ne soient ouverts que jusqu'à midi. Or nous devions arriver à 14h30… Nécessité, donc de passer la nuit coté Argentin ! A notre arrivée, après vérification auprès de plusieurs personnes, il semble que les bureaux soient ouverts. Nous décidons donc de continuer et passons la frontière, changeons nos derniers pesos Argentins en Bolivianos et sautons dans un taxi direction la gare routière ou, des notre arrivée, nous sommes abordes par une femme qui nous proposent des billets de bus pour Uyuni. Cela nous semble une éternité depuis que nous avions quitté la Bolivie et nous ne sommes plus du tout habitués aux prix locaux et, bien sur, nous payons le prix fort. Lorsque nous demandons a quelle heure devrait arriver le bus et qu’elle nous répond que nous devrions arriver vers 2h du matin, nous commençons par refuser car nous n’avons pas d’hébergement réservé a notre arrivée. Pas de problème, nous affirme-t-elle il nous est possible de rester dans le bus jusqu'à 6h du matin. Peu de temps avant le départ de notre bus, elle vient nous chercher et nous apprend que nous devons changer de compagnie et nous refait donc nos billets. Le bus en questions se révèle une vieille carcasse bringuebalante et nous nous demandons s’il va arriver au bout sana encombres… Mais, après d’innombrables arrêts (parfois au milieu de nulle part) pour prendre des passagers, nous arrivons a Uyuni a 1h30 du matin et, les personnes du bureau de la compagnie qui nous attendaient nous confirme que nous pouvons rester dans le bus jusqu'à 6h. D’ailleurs nous ne sommes pas les seuls… Nous sommes en tout une dizaine de personnes, avons le bus pour nous tout seuls et pouvons donc choisir nos sièges.
Finalement le bus se rempli au fil des arrets.
Apres un nombre incalculable d'arrets, la plupart au milieu de nulle part, pour prendre des passagers supplementaires, le bus s'immobilise devant ce qui semble un court d'eau. Apres un moment Peter me dit en plaisantant : "tu vas voir qu'ils vont nous demander de pousser...!" Nous rigolons...
Un instant plus tard, tout le monde est invite a descendre et a aller cherc her une pierre dans le lit du court d'eau pour la poser sous les roues du bus !
Finalement nous arrivons un peu avant 2h et le bus fait un arret devant les bureaux del'agence. La; on nous confirme qu'effectivement il n'y a pas de probleme pour rester dans le bus jusqu'a 6h. Le bus va se garer un peu plus loin sur une sorte de parking et nous nous installons pour la nuit. Nous sommes une dizaine de touristes (tous gringos) et avons le bus pour nous tout seuls. Pas de probleme d'espace, donc : chacun s'allonge sur deux sieges. Mais impossible fermer l'oeil ! Il commence a faire un peu froid et surtout, dans la cabine du conducteur la musique fait rage !!! L'une d'entre nous descend et, dans un espagnol tres approximatif, lui demande de baisser la musique. Il fait la sourde oreille... Elle retourne a sa place. Quelques instants plus tard, je descends a mon tour et lui explique que nous ne pouvons pas dormir et lui demande s'il serait possible de baisser sa musique. Cette fois, sa reponse ne se fait pas attendre... "non ! Si ca ne vous plait pas, rien ne vous oblige a rester !" Je remonte et fais part de sa reponse au reste du groupe ! Dehors, il fait un froid glacial !!! Bonnet, gants et echarpe n'y changent rien ! Vers 3h du matin, le conducteur monte se coucher, laissant la porte grande ouverte ! Il s'en fout car il a avec lui plusieurs couvertures dans lesquelles il s'enmmitoufle. Recroquevilles sur nos sieges, nous ne fermons pas l'oeil ! Il fait, tellement froid... il doit faire en dessous de zero...!
Vers 6h, une femme monte dans le bus, proposant des excursions pour visiter notamment le salin d'Uyuni.
Pendant que quelques personnes discutent avec elle, nous descendons et nous dirigeons vers la rue ou nous avons apercu des hebergements la veille. L'un eux est ouvert et, damn it, est ouvert 24h/24 ! Les chambres y sont tres basiques mais ce n'est pas cher et il y a des couvertures ! Nous reservons pour 2 nuits et allons nous effondrer jusqu'au soir !
Le lendemain, nous faisons le tour des agences pour trouver une excursion aux salins a un prix raisonnable. Ayant deja vu la plupart des choses proposees a San Pedro de Atacama, nous optons pour une excursion d'un jour pour voir le desert de sel.Ils proposent aussi une excursion de 2 jours, mais chere (un guide en Anglais n'est pas donne et d'apres ce qu'on dit, rares sont les personnes qui en font la demande, bref, nous risquons de devoir le payer tous seuls) et de toute facon tres similaire a ce que nous avons vu lorsque nous etions a San Pedro de Atacama.
Au retour de l'excursion, nous retournons a notre hebergement pour y recuperer nos sacs et de la, nous rendons dans un cafe-restaurant ou nous decidons de prendre 2 mates (pour nous rechauffer), puis un peu plus tard une bouteille de vin que nous commencons pour l'apero, puis terminons avec notre dinner. Car il nous faut patienter jusqu'a 23h pour prendre le train jusqu'a Oruro ou a lieu un carnaval inscrit au patrimoine de l'humanite, par l'Unesco.

Posted by wherethehellrwe 10:44 Archived in Bolivia Comments (0)

Et encore l'Argentine...

A la fin de notre semaine nous prenons un bus direction== Mendoza== ou nous réservons 4 nuits. Lorsque nous arrivons, il fait lourd. Une fois à notre hostel, nous découvrons que notre chambre n’a pas de fenêtre (il y fait une chaleur étouffante), le matelas est terriblement mou et le lavabo s’écoule directement sur le carrelage. Lorsque nous en faisons part au propriétaire il nous propose de changer le sommier (effectivement avec le sommier en fer qu’il nous apporte, le lit est un peu plus ferme) e t de s’occuper du lavabo le lendemain matin.
Durant les nuits que nous y passons le ventilateur fonctionne quasiment toute la nuit. Ce n’est pas très écolo mais cela nous permet de respirer un peu…
Nous avions notamment prévu de louer des vélos mais le temps ne nous ne le permet pas… En effet, durant les 3 jours que nous y passons, il pleut quasiment toute la journée. Nous déambulons néanmoins pas mal dans les rues de Mendoza, utilisant le parapluie que nous nous trimbalons depuis Ayacucho, essayons notamment d’organiser notre prochain voyage. Voulant initialement nous rendre à Cafayate, les nombreuses personnes à qui nous demandons nous confirment qu’il n’y a pas de route directe pour s’y rendre. Nous prenons donc la décision de nous rendre directement à ==Salta,== cela étant aisé de prendre un bus pour passer une journée à ==Cafayate==.
A nouveau nous nous posons une semaine, ne voulant pas voyager pendant l’anniversaire de Peter et, à nouveau, chaque jour, le parapluie est de rigueur… Nous envisagions, au départ de prendre le train des nuages, pensant que c’était le plus haut au monde. Nous apprenons que ce n’est en fait que le 3e train plus haut, le prix du billet est très cher et, d’après les commentaires d’autres voyageurs, cela n’est pas aussi bien que ce a quoi nous nous attendions…
Qu’a cela ne tienne, le train reliant Huancayo à Lima et que nous avions envisagé de prendre lors de notre retour au Pérou est le plus haut d’Amérique et semble plus abordable…
Apres discussion avec Remy il y en a même un de la frontière entre l’Argentine et la Bolivie jusqu’un peu avant La Paz qui est vraiment sympa…
La gérante nous ayant appris que des festivités avaient lieu à Salta le 20 Février, lorsque j’effectue une recherche sur Google afin d’en connaître le programme, un communique m’apprend qu’un tremblement de terre de faible amplitude devrait avoir lieu le jour même de son anniversaire !
Finalement nous n’avons rien senti… De toute façon il me semble que c’était au beau milieu de la nuit…
Le surlendemain, nous partons toute la journée pour une excursion à Cafayate. Nous pensions, au départ nous y rendre en prenant les bus locaux, mais après vérification des prix, il s’est avéré que cela revenait au même d’y aller avec une agence touristique avec l’avantage de nombreux arrêts pour prendre des photos. Nous optons donc pour une agence de voyage. Effectivement nous nous arrêtons aux endroits stratégiques pour prendre des photos et, en prime à Cafayate, nous avons droit à une dégustation de vin ! Néanmoins, nous n’en garderons pas de souvenir impérissable… Si ce n’est les paysages magnifiques de la Quebrada de las Conchas

Posted by wherethehellrwe 20:03 Archived in Argentina Comments (0)

(Entries 6 - 10 of 48) « Page 1 [2] 3 4 5 6 7 8 9 10 »