A Travellerspoint blog

Las islas flotantes, lago Titicaca

lago Titicaca, Puno

large_P3081778_2.jpg
large_P3081794_2.jpgP3081796_2.jpgP3081804_2.jpgP3081817_2.jpgP3081827_2.jpgP3081828_2.jpgP3081836_2.jpglarge_P3081847_2.jpgP3081848_2.jpgP3081849_2.jpglarge_P3081853_2.jpg

Posted by wherethehellrwe 13:37 Archived in Peru Comments (0)

Bolivia

BOLIVIA

Salar de Uyuni

large_2014-02-27..Uyuni_232_2.jpg2014-02-27..Uyuni_245_2.jpg2014-02-27..Uyuni_268_2.jpg2014-02-27..Uyuni_255_2.jpg2014-02-27..Uyuni_278_3.jpg2014-02-27..Uyuni_280_3.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_281_3.jpg
2014-02-27..Uyuni_282_2.jpg2014-02-27..Uyuni_282_2.jpg2014-02-27..Uyuni_282_2.jpg2014-02-27..Uyuni_286_2.jpg2014-02-27..Uyuni_289_2.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_292_3.jpg

Carnaval de Oruro

large_P3011387_2.jpglarge_P3011397_2.jpglarge_P3011408_2.jpglarge_P3011429_2.jpglarge_P3011443_2.jpglarge_P3011451_2.jpgP3011453_2.jpgP3011459_2.jpgP3011515_2.jpgP3011525_2.jpgP3011535_2.jpgP3011566_2.jpglarge_P3011566_2.jpglarge_P3011579_2.jpglarge_P3011587_2.jpglarge_P3011590_2.jpglarge_P3011603_2.jpgP3011653_2.jpglarge_P3011704_2.jpg

Posted by wherethehellrwe 10:36 Archived in Bolivia Comments (2)

Chose promise...

Quelques photos, donc des endroits qui nous ont marque ou que nous avons prefere...

Les chutes d'Iguazu :
Iguazu_to_..adryn_048b_.jpgIguazu_to_..adryn_050b_.jpgIguazu_to_..adryn_052b_.jpgIguazu_to_..adryn_053b_.jpgIguazu_to_..adryn_054b_.jpgIguazu_to_..adryn_074b_.jpgIguazu_to_..n_076b___1_.jpgIguazu_to_..adryn_079b_.jpgIguazu_to_..adryn_080b_.jpgIguazu_to_..adryn_089b_.jpgIguazu_to_..adryn_090b_.jpgIguazu_to_..adryn_091b_.jpgIguazu_to_..adryn_092b_.jpgIguazu_to_..adryn_114b_.jpgIguazu_to_..adryn_123b_.jpgIguazu_to_..dryn_134b__.jpgIguazu_to_..adryn_138b_.jpgIguazu_to_..adryn_141b_.jpgIguazu_to_..adryn_149b_.jpgIguazu_to_..adryn_157b_.jpgIguazu_to_..adryn_160b_.jpgimage.jpg

El Caminito, dans le quartier de la Boca a Buenos Aires
El Caminito296~2

El Caminito296~2

El_Caminito297_2.jpgEl_Caminito298_2.jpgEl_Caminito299_2.jpgEl_Caminito300_2.jpgEl_Caminito302_2.jpgEl_Caminito305_2.jpgEl_Caminito307_2.jpgEl Caminito308~2

El Caminito308~2

El_Caminito310_2.jpgEl_Caminito312_2.jpgEl_Caminito313_2.jpgEl_Caminito314_2.jpgEl_Caminito315_2.jpgEl_Caminito317_2.jpgEl_Caminito320_2.jpgEl_Caminito321_2.jpgEl Caminito322~2

El Caminito322~2

El_Caminito324_2.jpgEl_Caminito326_2.jpgEl_Caminito346_2.jpgEl_Caminito347_2.jpgEl_Caminito348_2.jpgEl_Caminito349_2.jpgEl_Caminito350_2.jpgEl_Caminito354_2.jpgEl_Caminito359_2.jpgEl_Caminito361_2.jpgEl_Caminito362_2.jpgEl_Caminito363_2.jpgEl Caminito364~2

El Caminito364~2

El_Caminito367_2.jpgEl_Caminito371_2.jpgEl_Caminito373_2.jpg
El_Caminito373_2.jpg

Ushuaia (Patagonie, Argentine)
large_1A85AF5A2219AC681746C1E2F1FEEB77.jpg
large_Ushuaia2.jpgUshuaia9_2.jpgUshuaia010.jpgUshuaia036_2.jpgUshuaia091~2

Ushuaia091~2

Ushuaia095_2.jpgUshuaia109_2.jpgUshuaia111_2.jpglarge_Ushuaia112_2.jpglarge_Ushuaia135_2.jpgUshuaia146_2.jpgUshuaia149_2.jpgUshuaia167_2.jpgUshuaia171_2.jpglarge_Ushuaia174_2.jpgUshuaia183_2.jpgUshuaia188_2.jpgUshuaia217_2.jpgUshuaia219_2.jpgUshuaia221_2.jpgUshuaia228_2.jpgUshuaia229_2.jpglarge_Ushuaia235_2.jpg

Glacier Perito Moreno, El Calafate, Argentine

Perito_Moreno240_2.jpgPerito_Moreno244_2.jpglarge_Perito_Moreno245_2.jpglarge_Perito_Moreno262_2__1_.jpgPerito_Moreno262_2.jpglarge_Perito_Moreno288_2.jpgPerito_Moreno265_2.jpgPerito Moreno268~2

Perito Moreno268~2

large_Perito_Moreno275_3.jpgPerito_Moreno280_2.jpgPerito Moreno284~2

Perito Moreno284~2

879B1C032219AC6817535F1E169837E7.jpglarge_Perito_Moreno289_2.jpglarge_Perito_Moreno314_2.jpglarge_Perito_Moreno316_2.jpglarge_Perito_Moreno323_2.jpgPerito_Moreno326_2.jpgPerito Moreno340~2

Perito Moreno340~2

Perito_Moreno342_2.jpglarge_Perito_Moreno349_3.jpg

Cafayate, Argentine

2014-02-27, Cafayate to Uyuni 002~2

2014-02-27, Cafayate to Uyuni 002~2

2014-02-27..Uyuni_006_2.jpg2014-02-27..Uyuni_010_2.jpg2014-02-27..Uyuni_014_2.jpg2014-02-27..Uyuni_015_2.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_017_2.jpg2014-02-27..i_022_2__1_.jpg2014-02-27..Uyuni_036_2.jpg2014-02-27..Uyuni_039_2.jpg2014-02-27..Uyuni_043_2.jpg2014-02-27..Uyuni_047_2.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_060_2.jpg2014-02-27..Uyuni_063_2.jpg2014-02-27..Uyuni_065_2.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_071_2.jpg2014-02-27..Uyuni_072_2.jpg2014-02-27..Uyuni_075_2.jpg2014-02-27..Uyuni_080_2.jpg2014-02-27..Uyuni_164_2.jpglarge_2014-02-27..Uyuni_181_2.jpg

Posted by wherethehellrwe 14:57 Archived in Argentina Comments (0)

Retour au Perou

DDans le train nous rencontrons Rocio et Rafael. 2 amis qui sont alles passer quelques jours durant la Semana Santa a Huancayo. Rocio et moi nous promettons de rester en contact. Elle nous propose de nous aider a obtenir un rendez-vous chez un de ses amis, cardiologue et parlant anglais. Nous la reverrons 'ailleurs lors d'un rendez- vous et nous promettrons de nous revoir lorsque nous serons au Costa Rica. Il nous suffit de lui envoyer un mail lorsque nous arrivons et elle devrait venir nous y retrouver car elle ades amis la-bas.

Nous passons un peu plus de 5 semaines a Lima, d'abord dans un backpackers au centre ville, recommande par Remy, puis dans un petit appartement que nous louons a Miraflores pendant 5 semaines et enfant quelques jours dans un autre backpackers non loin de ce dernier.

Au cours de notre temps passe dans la capitale, nous profitons d'un bon acces internet pour regler differents "problemes administratifs" tels que faire ma declaration d'impots, et organiser nos visas de 6 mois pour l'equateur, cela requierant notamment un extrait de casier judiciaire et un certificat medical... etc

Une fois notre visa organise, nous prenons un bus direction Barranca a quelques 200 kms au nord de Lima, afin de nous rendre a Caral, site archeologique de la plus vieille civilisation d'Amerique, et seconde au monde, derriere lz Mesopotamie. Un autre bus nous amene ensuite a Huaraz, capitale de l'Ancash, et consideree d'apres le Lonely Planet comme la suisse du Perou ! Nous nous y reposons plusieurs jours durant lesquels nous allons visiter les lagunes de llan , d'un magnifique bleu turquoise avec en arriere plan, la superbe Cordierra Blanca !

Puis le froid nous fait nous diriger Chimbote, sur la cote, et toujours un peu plus au nord. La, durant la journee, le tee shirt est enfin de rigueur !

e La Paz, nous prenons un bus pour Puno. Nous n'y passons que deux jours, le temps d'aller visiter les iles Uros, sortes d'iles flottantes au milieu du lac Titicacalas, que nous n'avions pas eu le temps de visiter a l'aller. Puis de la nous nous rendons au Canyon de Colca, considere pour quelques temps comme le plus profond au monde. Le premier jour, nous nous levons a 5h pour aller a la Cruz del condor t aller y observer des condors. La chance est de notre cote puisque les nuages sont au fond du canyon et que lorsque nous arrivons de nombreux condors plannent un peu en contrebas de la croix et du fait des nuages se detachent parfaitement sur le blanc des nuages !

Le lendemain, a nouveau lever aux aurores cette fois pour descendre u fond du canyon. Nous y passons la nuit et le lendemain, entamons les ,1200m de denivele... a dos de mule ! Resultat : plus rapide (que nous, c'est sur !) mais tres incomfortable. Lorsque vous etes bringueballes dans tous les sens il est difficile de garder son assiette quand vous ne cessez de perdre les etriers, nos chaussures de rando etant trop larges pour les etriers minuscules de nos montures

Nous sommes neanmoins parvenus en haut sans encombres et a temps pour sauter dans le bus de 9h nous ramenant a Chivay, et a temps, donc pour attrapper celui en direction d'Arequipa (de 12h).

Quelques 3h plus tard nous arrivons a Arequipa et decidons de ne pas rester et de directement prendre un bus pour aller a Nazca ou nous arrivons aux environs de 4h du matin, notre bus ayant pres d'une heure d'avance. Arrives a notre hostel nous nous effondrons et quelques heures plus tard nous organisons un vol au dessus des fameuses lignes pour le lendemain.

Apres notre vol nous attendons pendant pres de 3/4 d'heures qu'un taxi vienne nous chercher pour nous ramener a l'hostel afin que nous puissions recuperer nos bagages et aller prendre notre bus. Malheureusement un combi vient nous chercher avec plein d'autres gens son bord et nous sommes les derniers a etre deposes. C'est donc avec une bonne demi-heure de retard par rapport a ce que nous avions prevu, que prenons notre bus. Par chance nous n'avons pas trop a attendre. Neanmoins un peu plus loin notre bus s'arrete et stationne pendant quelques instants afin de faire le plein de passagers. Arivee a San Clemente, village d'ou nous devons prendre un collectivo pour Ayacucho avec un peu de retard, donc...! Pres de 6 heures nous separent encore d'Ayacucho. Afin de ne pas arriver trop tard (nous avons dit a Luis que nous devrions arriver entre 22h et 22h30), nous decidons pour 10 soles de plus de prendre une voiture. D'apres le chauffeur nous devrions mettre environ 5 heures. Si nous avons de la chance nous devrions meme arriver plus tot que prevu !

Neanmoins il semble qu'il devait en etre autrement...

Les collectivos ne partant que quand ils sont pleins, nous avons du attendre plus d'une heure avant que deux autres personnes fassent leur apparition...

Puis, sur la route, le chauffeur roulait assez vite et a soudain heurte une pierre qu'il n'avait pas vu... Il a donc du changer le pneu a la lumiere de la petite torche que Peter a toujours avec lui. En redemarrant, le brouillard l'a contraint a ne pas depasser les 50 kms/.h ! Resultat nous sommes arrives a Ayacucho un peu avant minuit. La encore notre semaine a Ayacucho passe tres vite ! Alors que nous avions initialement prevu de partir direction Huanta le Vendredi, Cristina nous invite a l'anniversaire de Luis le Dimanche. Nous decidons donc de reporter notre depart au Lundi. Le Dimanche, les invites arrivent vers 13h pour le dejeuner et la fete bat son plein jusque tard le soir. Lorsque nous montons nous coucher vers minuit et demi, il reste encore 5 personnes dont Luis (le fils), qui nous suit de pres et Cristina qui monte a son tour dans la demi-heure qui suit. Les 3 derniers resteront jusqu'a 5 h dj matin. Le lendemain tout le monde marche au ralenti...

Nous prenons notre bus pour Huanta ou nous arrivons une heure plus tard.

Le soir nous invitons Prudencio et Michael au restaurant et goutons ensuite a un repos bien merite. Le lendemain, apres quelques courses nous sautons dans un collectivo direction Churcampa ou nous faisons encore 2, 3 courses et prenons un moto taxi jusqu'a Ccaranacc !

Nous arrivons en debut d'apres-midi et avons fort a faire avant que la nuit ne tombe ! Outre un coup de menage avant d'installer "notre lit", dans la maison de Yovana &Remy puis du menage a faire dans la maison de Prudencio (le pere de Yovana) avant de ranger les courses, preparer a manger et remplir nos bidons d'eau et "reparer" le tuyau d'arrivee d'eau dans le jardin de Prudencio. D'apres lui il suffit juste de reconnecter 2 tuyaux et de les coller... Lorsque Peter trouve la "fuite", cela s'avere plus complique que prevu... En fait, les tuyaux n'etant pas enterres, quelqu'un a vraisemblablement marche dessus et casse le tuyau a l'interieur du "T". Il faut donc un T et deux morceaux de tuyau pour les rallonger. Or pensant d'apres les explications de Prudencio qu'il s'agissait juste de recoller 2 tuyaux, nous n'avons achete qu'un simple tube de colle.

Alors que je parle avec l'un des enfants de l'ecole, Marino m'interpelle et me salue. Nous descendons lui dire bonjour. Dans sa main, un raccord de plomberie et une petite scie pour couper les tuyaux. Peter fait mine de lui suptiliser. Alors que tous rient je lui explique notre probleme de fuite et lui demande si par hasard l n'aurait pas un raccord en T ? Il me designe son collegue. Le temps d'aller chercher la piece chez lui et le voila de retour. Quelques instants plus tard et voila notre probleme regle ! Il suffit juste d'attendre jusqu'au lendemain avant de reconnecter l'eau afin de laisser le temps a la colle de secher et le tour est joue.

Deux jours plus tard, Remy &Yovana devant arriver avec Prudencio, nous voulons avoir tout pret

Le jour "J", tout est pret pour les accueillir et nous attendons leur arrivee avec impatience ! D'apres nos calculs ils peuvent arriver n'importe quand a partir de 15/16h...

Neanmoins les heures passent puis le soir arrive et toujours pas le moindre signe d'eux...!

Nous commencons a nous prendre un apero en nous disant que ca les fera venir, puis commencons a manger, jusqu'a ce nous decidions de nous diriger vers la maison ou nous avons notre chambre. N'ayant toujours aucune nouvelle nous essayons de nous connecter a internet pour nous changer les idees... Par chance, ce soir internet fonctionne. Lorsque nous prenons le decision de nous coucher, il est 1h du matin et toujours pas le moindre signe ! Nous sommes vraiment inquiets.

Le matin au petit jour, donc a 5h du matin, on tambourine a la porte et Remy nous crie qu'il est l'heure du petit dejeuner ! Plus de peur que mal, donc, etant arrives tard, ils sont restes dormir chez la mere de Yovana et ont totalement oublie de nous prevenir !!!

Leur sejour passe extremement vite. D'abord parce qu'ils doivent travailler pendant plusieurs jours dans la chacra du pere de Yovana et, cela etant plus facile, ils dorment chez la mere de Yovana, puis parce qu'ils doivent passer quelques jours a Huanta, ayant quelques affaires a regler.
Nous decidons de nous rendre a Lima plus tot que prevu, notamment parce que Peter a des medicaments a renouveler et qu'il y a peu de chances qu'il les trouve a Ayacucho.

La veille de l'ascension, nous nous rendons a Huanta pour dire au revoir a Prudencio et y retrouvons Remy et Yovana. Des le lendemain nous prenons un bus direction Huancayo afin d'y prendre le train le plus haut d'Amerique du sud (et le 2nd au monde) jusqu'a Lima.
Lorsque nous entendons parler del tren de las nuebes ou train des nuages, le plus haut train des Amériques (second au monde récemment dépassé par une ligne chinoise au Tibet), dans notre esprit, cela ne fait aucun doute : Nous ne savons, a ce stade, ni quand, ni comment mais nous allons le prendre !
Pour info, il y a 332 kms de trajet, 4 800 mètres de dénivelé positif, 1 700m de négatif, 58 ponts (le plus long fait 218 m), 69 tunnels (le plus long fait 1,4 Km), son point culminant etant a 4818 m ! Il utilise la technique du "zig-zag" pour affronter les fortes pentes : le train fait un bout de trajet en marche avant (tracté par la locomotive), puis un autre en marche arrière (poussé par la loco), puis à nouveau en marche avant, etc.

A raison de seulement 9 km par an, il a fallu trente-huit années de travail acharné pour construire cette voie ferrée, tracée par l’industriel américain Henry Meiggs. (“Là où les lamas peuvent passer, la voie peut être tracée.”) Plusieurs inondations et glissements de terrain ont retardé les travaux, plus de 2 000 ouvriers sont morts de maladies et le projet a failli ruiner le Pérou, mais il a également permis d’exploiter les vastes ressources minérales et agricoles des Andes sur les marchés péruvien et international. Initiee en 1870 et achevée en 1908, cette ligne de chemin de fer fut décrite comme l’une des merveilles de l’ingénierie mondiale. Elle constitue aujourd'hui l'un des vestiges du réseau ferroviaire péruvien et doit sa survie au tourisme.

La duree du voyage est theoriquement de 12h (contre 7 à 8 heures en bus), En ce qui nous concerne, le voyage 14h : En arrivant a l'hotel (backpackers), que, pour une fois nous avions reserve a l'avance, nous apprenons que, ne nous voyant pas venir, ils ont donne notre chambre a d'autres personnes ! Ils nous proposent donc une chambre avec 2 petits lits. J'explique donc avec le sourire qu'on nous avait assure qu'une chambre double nous etait reserve, que sommes fatigues et que nous acceptons la chambre proposee a condition qu'on nous fasse une reduction sur le prix de la chambre...
Comme par miracle tout s'arrange et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, on nous annonce que nous pouvons finalement occuper la chambre que nous avions reservee !

Dans le train nous avons rencontre Rocio et Rafael. 2 amis qui sont alles passer quelques jours durant la Semana Santa a Huancayo. Rocio et moi nous sommes promis de rester en contact. Elle nous a propose de nous aider a obtenir un rendez-vous chez un de ses amis, cardiologue et parlant anglais. (Nous la reverrons d 'ailleurs dans la salle d'attente lors d'un rendez- vous ) et nous lui promettons, lorsque nous serons au Costa Rica. de lui envoyer un mail lorsque nous arrivons et elle devrait venir nous y retrouver car elle a des amis la-bas.

Nous passons un peu plus de 5 semaines a Lima, d'abord dans un backpackers au centre ville, recommande par Remy, puis dans un petit appartement que nous louons a Miraflores pendant 5 semaines et enfin quelques jours dans un autre backpackers non loin de ce dernier.

Au cours de notre temps passe dans la capitale, nous profitons d'un bon acces internet pour regler differents "problemes administratifs" tels que faire ma declaration d'impots, et organiser nos visas de 6 mois pour l'equateur, cela requierant notamment un extrait de casier judiciaire et un certificat medical... etc

Une fois notre visa organise, nous prenons un bus direction Barranca a quelques 200 kms au nord de Lima, afin de nous rendre a Caral, situé dans le désert près de la côte pacifique du Pérou, dans la région de Lima, province de Barranca, à 180 km au nord de Lima, et vestige de la plus ancienne cité précolombienne d'Amérique connue à ce jour. Les analyses au carbone 14 de roseaux retrouvés en son sein datent sa construction entre 2000 et 2600 av. J.-C, ce qui fait d'elle la plus vieille ville américaine et la seconde au monde derriere la Mesopotamie.
Elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco le 28 juin 2009.

Un autre bus nous amene ensuite a Huaraz, capitale de l'Ancash, et consideree d'apres le Lonely Planet comme la suisse du Perou !
Perchée à 3 090 m, Huaraz est le plus grand centre de départ des treks de toute la région. Avec le renouveau du tourisme, elle prend carrément l’air d’une Katmandou des Andes. Reconstruite après le terrible tremblement de terre de 1970, Huaraz est coincée entre la cordillère Blanche et la cordillère Noire, imposantes et superbes.
Nous nous y reposons plusieurs jours durant lesquels nous allons visiter la laguna de Chinancocha (situee a 3800 m), d'un magnifique bleu turquoise avec en arriere plan, la superbe Cordierra Blanca (ou Cordillere Blanche) !

Puis le froid (a pres de 3100 m, il ne fait pas chaud...) nous fait nous diriger vers la cote et un peu plus au nord. Apres quelques heures de bus, nous arrivons a Chimbote ou, durant la journee le tee shirt est enfin de rigueur !

...

Posted by wherethehellrwe 12:51 Archived in Peru Comments (0)

Oruro-La Paz

Oruro-La Paz
A peu près 1h avant d’arriver a destination, le bus semble avoir des problèmes mécaniques et n’avance plus que très lentement… Un peu avant l’aéroport, (soit environ ½ h avant d’arriver au terminus) le bus s’immobilise au niveau d’un arrêt de bus et le conducteur monte nous voir, expliquant que du a un probleme mecanique, le bus n’ira pas plus loin et que nous devons descendre, récupérer nos bagages et nous rendre a La Paz par nos propres moyens.
Devant nous, deux jeunes femmes protestent et exigent d’être remboursées partiellement afin d’être a même de payer un bus pour se rendre a la Paz. Bien sur le contrôleur refuse et quelques personnes s’exécutent et descendent du bus. Un couple d’occidentaux se lève et explique qu’ils vont prendre un taxi Cela devrait leur coûter 50 Bolivianos, soient environ 5 Euros, mais également plus cher que le prix du billet de bus initialement paye (38 euros) Une des jeunes femmes leur répond qu’effectivement en tant qu’occidentaux ils peuvent se le permettre mais que eux, Boliviens ne peuvent se le permettre…
Il semble important de rester ensemble si nous voulons obtenir gain de cause. Cela semble effectivement être le seul moyen.
Une des jeunes femmes nous explique que la compagnie n’effectue pas de révision des bus avant de vendre les billets.
Manque de respect pour les passagers.
Un autre bus de la compagnie pourrait venir prendre la relève (comme cela s’est passe au Chili). Mais la compagnie a l’air de s’en foutre complètement !
Autre solution serait de nous arrêter près d’un poste de police ; ils obligeraient ainsi le conducteur / la compagnie a réquisitionner un autre bus.
Finalement nous expliquons à 2, 3 autres occidentaux que rester ensemble est le seul moyen d’obtenir gain de cause et qu’il est important d’être solidaires et tous se rassoient.
Devant la résolution des passagers restant, le bus continuera cahin-cahan jusqu'à la gare routière de La Paz.
La pluie faisant rage au dehors nous décidons de passer 2, 3 coups de fil avant de nous aventurer dehors… N’ayant rien trouvé qui nous convienne et la pluie semblant s’être calmée, nous nous dirigeons vers une sorte d’auberge de jeunesse qui, d’après nos infos semble sympa et a proximité de la gare routière… En chemin, nous en profitons pour visiter un hostel sur notre route mais préférons au final continuer vers notre destination initiale… De l’extérieur, rien d’attirant mais une fois rentrés, d’emblée l’endroit nous semble sympathique ! En plus, la chambre double qu’on nous propose est grande, lumineuse avec un grand lit ! (King size !) Au même étage que notre chambre, un espace bar offrant également tapas et autres plats simples et sympathiques a des prix raisonnables.
Pendant notre sejours a La Paz, nous ferons une visite guidee a pieds, en profiterons pour acheter une tablette et aurons a livrer une terrible bataille contre une horde de jeunes boliviens armes de mousse en spray (je ne sais pas le dire en francais...) et enormes pistolets a eau du carnaval !

Posted by wherethehellrwe 10:45 Archived in Bolivia Comments (0)

(Entries 1 - 5 of 45) Page [1] 2 3 4 5 6 7 8 9 »